Rapport de l’observatoire démographique 2014-2015


Diverses sources sont sollicitées pour obtenir les données nécessaires pour les décisions éclairées en matière de développement sanitaire : les Recensements généraux de la population et/ou de l’habitation (RGPH), les enquêtes démographiques et de santé (EDS), les enquêtes spécifiques (MICS, EICVM, EMC,…), les registres de routine des Directions en charge des statistiques au niveau des différents ministères etc. Dans les pays en développement, en particulier en Afrique au Sud du Sahara, ces sources connaissent un problème de régularité ou d’exhaustivité.
Pour pallier à cette insuffisance, certains pays font recours aux systèmes de surveillance démographique qui permettent de disposer de données longitudinales propices au suivi et/ou évaluation des programmes et projets, notamment dans le domaine de la santé. La mise en place d’un système de surveillance démographique et de santé (SSDS) au CRSN depuis 1992 répond à cette préoccupation. Depuis lors, de nombreuses études ont été mises en oeuvre générant des résultats significatifs. A la différence des méthodes d’évaluation directes, indirectes et des enquêtes uniques, le SSDS a recours à des enquêtes prospectives qui nécessitent des visites répétées (collecte de données longitudinales) auprès des mêmes répondants ou dans une même zone d’étude. Les informateurs clés, qui sont habituellement des aînés ou des membres respectés d’une collectivité (par exemple, un chef de village ou de hameau) se trouvant dans le SSDS jouent un rôle important.
Dans la perspective de faire une large diffusion de ces résultats à l’endroit des communautés, des utilisateurs de données démographiques et de santé et aux decideurs, le CRSN a instauré depuis 2010 l’élaboration de rapports annuels basés sur les données de son SSDS. Quatrième du genre, le rapport SSDS 2014-2015 se focalise sur l’évolution du statut vaccinal des enfants, la situation de la violence faite aux femmes/filles et l’utilisation de la moustiquaire dans le SSDS.
Ce rapport présent comporte deux parties :
Le système de surveillance démographique et de santé : caractéristiques sociodémographiques de la population.
Les thématiques de l’intérêt de l’année : l’évolution du statut vaccinal, l’état de la violence faite aux femmes/filles, et l’utilisation de la moustiquaire dans le SSDS.


Lien de téléchargement du rapport hdss


http://www.crsn-nouna.bf/IMG/pdf/rapport_hdss_crsn_2014-2015.pdf