Restitution des résultats du projet ACASIS au Burkina Faso


Il s’es tneu le 6 décembre 2018, dans la salle de conférence de l’ISSP , l’atelier de restitution des résultats du projet ACASIS au Burkina Faso afin de discuter de potentielles passerelles entre les ministères en charge de la Santé et de la Protection civile en vue de mieux comprendre la vulnérabilité institutionnelle liée aux interventions dans un contexte d’un système d’alerte précoce de vague de chaleur..
Résumé du contenu de l’atelier
En rappel, le projet ACASIS (Alerte aux Canicules Au Sahel et à leurs Impacts sur la Santé, Sahelian Heat Waves and Health Impacts) avait pour objectif entre autres de mettre en place, au Sénégal et au Burkina Faso, un système d’alerte pré-opérationnel aux vagues de chaleur au Sahel adapté aux risques sanitaires des populations. Spécifiquement, il s’est agi (1) Évaluer la vulnérabilité physiologique (sensibilité des individus), sociétale (exposition) et environnementale aux vagues de chaleur, définir des indicateurs bio - météorologiques adaptés ;(2)Identifier les niveaux de perceptions des dangers associés aux périodes de très forte chaleur ; (3)caractériser les modes d’adaptation des populations aux périodes de très forte chaleur ; (4) évaluer et améliorer la prévisibilité des vagues de chaleur ;(5) mieux connaître l’évolution future de ces vagues de chaleur.
Au cours de cinq (05) années de recherche (2014-2018) ACASIS a mobilisé autour de cet objectif commun, un consortium pluridisciplinaire associant des laboratoires français et africains, des climatologues, physiciens de l’atmosphère, météorologistes, biostatisticiens, médecins, démographes, socio-économistes, épidémiologistes, géographes, ainsi que les agences météorologiques nationales du Sénégal et du Burkina Faso.
L’atelier a été présidé par :
Col. Sibiri Coulibaly, représentant de la Direction générale de la protection Civile
Dr Georges Guiéla, Directeur adjoint de l’ISSP ;
Dominique Dumet, représentant de l’IRD Burkina Faso ;
Stéphanie Dos Santos, représentant du Chef de projet ACASIS.


Après un discours formel, inaugurant l’atelier, les travaux de l’atelier se sont poursuivis conformément au chronogramme joint à ce rapport.



1°) Restitution des résultats du projet ACASIS au Burkina Faso, Session plénière 


Cette section, organisé en plusieurs cession selon les thématiques a été essentiellement animée par les présentations de la Agence nationale de la météorologie- ANAM- du Burkina Faso sur les vagues de chaleur en Afrique de l’Ouest, les présentations des résultats des études réalisées dans les observatoire de population de Ouagadougou (OPO-ISSP) et de Nouna (SSDS-N-CRSN).


Les études dans le SSDS de Nouna, déroulées de 2014 à 2018 et qui ont fait l’objet de présentation par le CRSN se résument comme suit :
 Collecte de données météorologiques par habitats et par éco-zone
 L’implémentation de l’enquête « Vulnérabilité, perception et adaptation des populations du SSDS aux risques sanitaires liés aux vagues de chaleurs »
 L’analyse Température/ humidité et mortalité dans le SSDS de Nouna.


2°) Discussion de potentielles passerelles entre les ministères en charge de la Santé et de la Protection civile en vue de mieux comprendre la vulnérabilité institutionnelle liée aux interventions dans un contexte d’un système d’alerte précoce de vague de chaleur


Cet objectif de l’atelier semble n’avoir pas été atteint.
La première raison ayant conduit à cela est que les présentations ont occupé toute la journée jusqu’au-delà de 18 heures. Une deuxième raison est la non-participation de toutes les parties prenantes qui devaient animer les échanges.



Suite du processus : Des travaux d’analyses explicatives et comparatives des deux sites, utilisant ces données climatiques et populationnelles devront se poursuivent en 2019 en vue de publication d’articles.


Overview : A la fin de l’atelier les organisateurs ont surtout incité les différentes équipes de recherche à continuer dans les analyses en vues de productions d’articles scientifiques.
Les différentes présentations de l’atelier sont disponibles et vous pouvez les télécharger à cette adresse :


https://amubox.univ-amu.fr/s/zGNJ3H2B626BBqR


 

Portfolio